top of page

Sourire sur le sourire

Atualizado: 6 de abr. de 2021

Le principe du sourire au début de ma pratique m'a souvent paru une boutade. Mais une fois que l'on comprend que corps et esprit vont de concert, la notion de sourire parait toujours plus importante.

En effet s'il est question de question tonus juste (eutonie), comment peut-on vouloir un autre tonus que celui associer au sourire. Maitre Noro est-il un samouraï qui sourit ? Il n'est pas le samouraï constipé ? combien fois avons-nous entendu "trop de constipation" ?

Il y a tant de chose à dire sur le sourire.

Mais j'ai envie de me poser la question : "comment apprendre avec le sourire?". oui ce n'est pas évident. Trop souvent, pour apprendre, notamment le kinomichi, on se concentre; il y a tant de chose à penser, la position de tout le corps, les enchainement, le partenaire etc... On est très concentré pour ne rien oublier et bien faire. On veut tellement bien faire que l'on constipe! on a oublié le sourire.

Que proposer vous pour pratiquer et apprendre en gardant le sourire, tant en tant que pratiquant que enseignant ?

la vidéo ci-jointe, m'a ému et m'a fait penser à notre maitre Noro... N'abusons pas des vidéos mais celle là je l'ai adorée



61 visualizações0 comentário

Posts recentes

Ver tudo

O que pode ser estimulado pelo Kinomichi

O Kinomichi é muito especial. Ela desenvolve e exige inúmeras capacidades, potencial e sensibilidade. Não é apenas ginástica; "mover-se com o parceiro" não é tão fácil. O encontro do Mestre Noro com

Comments


bottom of page